4 conseils pour surmonter le stress des fêtes de fin d’année

4 conseils pour surmonter le stress des fêtes de fin d’année

Se revitaliser
Copié !

Pour la plupart d'entre nous, les fêtes de fin d'année sont synonymes de festivités, de savoureux repas et de réunions familiales. Mais aussi merveilleuses soient-elles, elles peuvent parfois peser sur notre moral.

Chaque année amène son lot de récits : des conducteurs sont pris de folie au volant au son de « Vive le vent », tandis que des consommateurs perdent les pédales au beau milieu du rayon des desserts. Et avec le stress provoqué par les fêtes, de telles attitudes ne sont pas surprenantes. Face à cette situation, que faire pour mieux gérer le stress des fêtes cette année ? Nous avons quelques conseils d’experts à partager.

Adoptez une nouvelle approche

Jonathan Alpert, psychothérapeute et auteur new-yorkais, accueille très régulièrement des patients stressés par les fêtes. Heureusement, il a quelques conseils pour garder les pieds sur terre, en particulier concernant la querelle sur le véritable sens des fêtes de fin d’année et l’image qu’en donne Hollywood. Il suggère d’essayer d’« accepter l’idée que le matérialisme n’est pas l’expression de la véritable signification de Noël » et de se souvenir que le bonheur n’est pas seulement une question « d’extravagance et de cadeaux hors de prix ».

En d’autres termes, si vous êtes stressé par la gestion de votre budget ou par le fait de trouver LE cadeau parfait, prenez un peu de recul et envisagez une autre approche. Jonathan Alpert ajoute : « Si vous êtes confronté à des problèmes d’argent, ayez recours à la créativité et fabriquez vous-même des cartes de vœux ou des bons pour vos amis et votre famille, détaillant le cadeau offert. Par exemple, proposez de prendre soin du jardin de vos parents au printemps, d’aider votre sœur en gardant les enfants ou encore de cuisiner un dîner maison pour un ami ».

Prenez du temps pour vous

En plus de vous concentrer sur la réelle signification des fêtes, il est important de vous accorder un moment pour prendre soin de vous. Un sommeil réparateur, de l’exercice et une alimentation équilibrée constituent des étapes essentielles d’une bonne gestion du stress. Selon le service de recherche sur le sommeil de la Harvard Medical School, le manque de sommeil (ou un sommeil peu réparateur) peut engendrer à la fois irritabilité et stress. Au contraire, bien dormir permet de se sentir mieux dans sa peau.

Si les fêtes de fin d’année vous stressent, examinez vos habitudes de sommeil et demandez-vous s’il est temps d’en changer. Harvard Health conseille de « respecter des horaires de sommeil réguliers, d’éviter la caféine… de rendre votre chambre confortable… et de limiter l’exposition à la lumière le soir ». Et bien sûr, le sommeil, l’exercice et la nutrition allant toujours de pair, assurez-vous de « manger et de boire en quantité suffisante sans être démesurée et d’observer un intervalle modéré entre le repas et le coucher. Enfin, pratiquez des exercices physiques réguliers ».

Pratiquez des exercices physiques

En termes de stress, le sport peut non seulement vous aider à obtenir la qualité de sommeil dont vous avez besoin, mais il constitue lui-même une importante technique de gestion du stress. Selon l’Anxiety and Depression Association of America, « l’exercice physique [est] essentiel pour conserver une bonne santé mentale et il aide à réduire le stress ». Plus spécifiquement, les chercheurs ont remarqué que « les exercices d’aérobic permettent de diminuer la tension, de stimuler et de stabiliser la bonne humeur, d’améliorer la qualité du sommeil et d’augmenter son estime de soi ».

Le yoga constitue également un fantastique exercice de gestion du stress. Un article de la Harvard Health cite des études affirmant que « la pratique [du yoga] tempère la réaction au stress » et qu’elle « peut avoir des effets bénéfiques pour les problèmes liés à la fois à l’anxiété et à la dépression ». Pourquoi ? Tout est dans la respiration. Selon Active, le yoga nous aide à contrôler notre respiration, nous permettant ainsi d’atteindre un état parasympathique où notre esprit et notre corps seraient capables de « se reposer et de digérer » tout en « bénéficiant d’un moment de répit ». De plus, l’American Institute of Stress affirme qu’« une profonde respiration augmente l’apport d’oxygène au cerveau et stimule le système nerveux parasympathique, ce qui génère un état de calme ».

Ainsi, que vous soyez sur le tapis de yoga, sur votre canapé, ou même sur votre chaise de bureau, prenez quelques minutes pour respirer profondément et intentionnellement afin de contrôler votre stress au moment des fêtes.

Exprimez votre reconnaissance

Enfin, plutôt que de travailler sur votre liste au Père Noël, pensez à rédiger une « liste de gratitude ». Une recherche publiée dans le Journal of Research in Personality a démontré que « [deux études longitudinales] ont appuyé un modèle direct selon lequel la gratitude génèrerait un niveau de soutien social perçu plus élevé et réduirait les niveaux de stress et de dépression ». En d’autres termes, les sujets ayant exprimé leur reconnaissance sur de multiples aspects de leurs vies étaient moins stressés que leurs homologues.

Si vous êtes sur le point de succomber au stress des fêtes de fin d’année, marquez une pause, respirez et appliquez l’un de nos conseils d’experts. Vous vous sentirez presque instantanément soulagé !

Annelise Driscoll

Annelise is a graduate of Hamilton College who enjoys writing, reading and roller derby. When she isn't noveling, she can be found doing yoga and watching British baking shows.
Loading Article...