Les bienfaits d’un sommeil de qualité sur le poids, le niveau d’activité et la tension artérielle

Les bienfaits d’un sommeil de qualité sur le poids, le niveau d’activité et la tension artérielle

Data
Copié !

Ah, cette fameuse sensation de bien-être après une bonne nuit de sommeil... Mais saviez-vous que, selon une nouvelle étude réalisée par Nokia, dormir ne permettrait pas seulement de se sentir en forme, mais également de contrôler son poids, d'être plus actif, et même de préserver sa santé cardiaque ?

Avec un rythme de vie à cent à l’heure, il n’est pas toujours facile de s’accorder le temps nécessaire pour bien dormir. Pourtant, nous oublions trop souvent que le sommeil constitue l’une des armes-clés pour préserver notre état de santé et notre bien-être. En effet, la qualité de notre sommeil affecte plusieurs aspects de notre santé — alors si malgré vos efforts, le bien-être absolu vous échappe, il est peut-être temps de vous accorder un petit somme. Vous nous en direz des nouvelles demain matin ! Pour savoir en quoi la durée et la qualité de votre sommeil jouent un rôle fondamental sur la santé, poursuivez la lecture.

À long terme, le nombre moyen d’heures de sommeil par nuit a un impact très important sur notre santé. Nous nous sommes intéressés aux effets de la durée du sommeil sur divers indicateurs de santé.

Mieux dormir permet d'être plus actif

Dans le cadre de cette étude, les utilisateurs sédentaires sont définis comme les personnes effectuant en moyenne moins de 4 000 pas par jour. Ainsi, nous avons constaté que les personnes dormant de 7 à 8 heures par nuit étaient généralement les moins sédentaires. En comparaison, les personnes dormant en moyenne moins de 7 heures par nuit sont 50 % plus sédentaires.

Mais avant de prendre la décision d’hiberner, il est important de noter que l’intensité du niveau d’activité n’est pas pour autant proportionnelle au nombre d’heures de sommeil. En réalité, le groupe d’utilisateurs dormant 9 heures ou plus par nuit compte deux fois plus de personnes sédentaires que le groupe d’individus dormant de 7 à 8 heures par nuit.

Dormir de 7 à 8 heures par nuit permet d'obtenir un IMC plus sain

Nos études ont aussi révélé que la durée du sommeil influait également sur l’IMC : en effet, 66,5 % des utilisateurs dormant en moyenne moins de 7 heures par nuit étaient en surpoids. Ce phénomène peut s’expliquer en partie par le processus biologique régulant la faim. Lorsqu’il manque de sommeil, l’organisme doit fournir davantage d’efforts pour générer la leptine, l’hormone contrôlant la sensation de satiété. Le manque de sommeil entraîne également une augmentation de la production de l’hormone à l’origine de la sensation de faim, la ghréline. Enfin, ce manque de sommeil peut stimuler la partie du cerveau reconnaissant la nourriture comme une source de plaisir.

Sleep

Le capteur Sleep vous permet de mieux comprendre vos nuits en mesurant vos cycles de sommeil et votre rythme cardiaque, …
En savoir plus

Pas de repos pour le cœur... mais un répit bien mérité

Mais la découverte la plus surprenante que nous avons faite est sans doute le lien entre la tension artérielle et le manque de sommeil. En effet, nous avons constaté que le pourcentage d’utilisateurs souffrant d’hypertension était plus élevé (24,4 %) chez les individus dormant en moyenne moins de 7 heures par nuit, que chez les personnes dormant plus de 7 heures, où ils ne représentent que 16 à 18 %.

Les interruptions de sommeil peuvent perturber votre journée et affecter votre forme physique

La qualité de notre sommeil peut également avoir un impact sur notre comportement le lendemain. Pour profiter des bienfaits d’une bonne nuit de sommeil, assurez-vous de limiter au maximum les interruptions. Selon nos études, plus le sommeil est interrompu au cours de la nuit, moins vous serez actif le jour suivant. Les utilisateurs interrompus 0 à 1 fois au cours de la nuit ont marché 30 % de plus que les personnes s’étant réveillées 8 à 9 fois.

Bien sûr, c’est plus facile à dire qu’à faire. Entre les ronflements de votre partenaire, les enfants qui se réveillent au milieu de la nuit, ou encore les voisins qui font la fête, la liste des facteurs pouvant perturber le sommeil est presque infinie. Cependant, certaines méthodes permettent de créer un environnement propice au sommeil et d’en améliorer considérablement la qualité. Pour connaître ces méthodes, vous pouvez lire l’un de nos derniers articles : 5 conseils pour trouver le sommeil de vos rêves. Nous espérons que cet article vous aura donné envie de plonger sous la couette pour tenter d’atteindre le but ultime : dormir profondément pendant 7 à 8 heures.

Les données utilisées pour chaque graphique dans le premier graphique sont basées sur un échantillon aléatoire de 100 000 personnes utilisant le tracker de sommeil Nokia, ainsi qu’un tracker d’activité, une balance ou un tensiomètre. Les informations présentées dans le second graphique contiennent des données concernant plus de 400 000 personnes utilisant des trackers de sommeil et d’activités Nokia. Nokia garantit la confidentialité des données personnelles et protège la vie privée de tous ses utilisateurs. Toutes les données utilisées pour cette étude ont donc été anonymisées et agrégées.

Eva Roitmann

Eva is a Data Analyst at Nokia and anything to do with health and disease catches her attention. She believes that extracting information from data will lead to better health in many different ways. When she isn't crunching data you can find her mainly outside enjoying fresh air and sun likely on her bike.
Loading Article...